Arrêtez de Fumer Grâce à l’Hypnose

Arrêtez de Fumer Grâce à l’Hypnose

Arrêter de Fumer Grâce à l’Hypnose

 

Méthode :

De 1 à 3 rendez-vous
Visite de votre histoire avec le tabac
Définition de vos objectifs
La première séance est d’1h30
Les suivantes d’environ 1h.

Vous savez pertinemment que fumer est dangereux pour votre santé et vous coûte très cher. Pourtant vous continuez…

Consciemment, vous pensez que votre tabac vous aide à vous concentrer, à vous réveiller, à vous donner un coup de peps ou encore à vous calmer.

Chacun de nous à ses propres apprentissages, ses croyances qui sont à un niveau inconscient.
C’est donc avec votre INCONSCIENT que nous allons travailler.

C’est avec lui que l’objectif de devenir un INDIFFÉRENT HEUREUX au TABAC se met en place.

L’HYPNOSE permet de rentrer en contact avec votre inconscient d’une manière douce et confortable et d’être réceptif aux changements nécessaires pour vous.

1 à 3 séances pour travailler sur les croyances qui vous inhibent. Ancrer en vous et votre inconscient celles qui font de vous une personne LIBRE et LIBÉRÉE du tabac.

CHANGER VOS HABITUDES…et voyez ce que cela vous fait ressentir….

Fumer de la main gauche si vous êtes droitier(e) et inversement.

Prenez le temps de regarder votre cigarette et de vous demander ce que vous lui donnez comme pouvoir.

Essayez de reculer la prise de votre cigarette en prenant 3 grandes inspirations ou en buvant un grand verre d’eau.

Moi Je Fais l’Autruche et Je Suis Tranquille !  VRAIMENT ? !

Moi Je Fais l’Autruche et Je Suis Tranquille ! VRAIMENT ? !

Moi Je Fais l’Autruche et Je Suis Tranquille ! VRAIMENT ? !

 

Se cacher pour ne pas voir ce qui se passe autour de moi et ne pas observer ce qui se passe à l’INTÉRIEUR de moi !
Faire semblant, ignorer ce qui se joue dans vos interactions avec les autres, dans vos rencontres, avec vous-même.

Faire l’autruche pour ne pas souffrir encore un peu plus en vous disant que de toutes façons personne ne peut vous comprendre. Vous en servir comme un alibi, pour remâcher vos amertumes et vos insatisfactions relationnelles.

C’est une excellente manière de se tenir à distance des autres, de soi et surtout éviter de se remettre en cause pour avancer et changer.
Comme vous ne donnez aucune prise à l’autre pour qu’il vous connaisse, vous ne prenez aucun risque à être influencé mais surtout vous vous privez de tout ce que ce changement peut apporter dans votre vie !

Vous percevez consciemment cette situation comme désagréable mais ses racines sont parfois bien plus lointaines et inconscientes…Comme des croyances que vous avez sur la vie et sur vous.

✅Changer ses croyances sur soi pour vous libérer, vous sortir la tête du sable.

✅Osez mettre des mots, pour changer ce que vous croyez depuis longtemps et qui vous bloque.

✅Libérer votre esprit pour vous rendre disponible à VIVRE votre VIE dans toutes ses dimensions !

Si vous voulez changer vos croyances, toutes celles qui vous limitent et vous oppriment, télécharger cet exercice

✅ Je télécharge !

AVANCE… ENCORE…REPRENDS TON
SOUFFLE…N’ABANDONNE PAS…TU ES SUR TON CHEMIN

MARRE DE NE PAS TE RESPECTER…Passe à l’action !

MARRE DE NE PAS TE RESPECTER…Passe à l’action !

Marre de ne pas me respecter !

 

Plus je me respecte, plus je suis à « l’essence » de moi et plus je suis respectée !

Dans des termes différents, plus je deviens consciente de qui Je Suis en acceptant mes différentes facettes et plus je suis sur le chemin de m’aimer et de me respecter. Si c’est différent maintenant, cela n’a pas toujours été le cas pour moi je vous rassure.

J’ai tellement porté de masques dans ma vie pour correspondre aux attentes des autres en m’oubliant que je pourrais ouvrir une boutique de marionnettiste. J’ai tellement jouée au caméléon m’adaptant à toutes situations sans moufter, cherchant de l’attention et de l’amour. Je ne me sentais pas importante, en permanence jugée sans pouvoir faire des choix pour et par moi.

MARRE DE NE PAS ME RESPECTER

Bref, j’étais désespérée car je ne me sentais pas respectée ni aimée pour qui j’étais. J’étais toujours dans mes croyances de « je ne vaux rien » ou « je ne peux pas dire ça, cela ne se fait pas » ou « je ne peux pas prétendre à ça, je n’y ai pas droit ».

Cela te parle ? Alors continue…
Si tu lis ces lignes…prends le temps de la réflexion…

Quelles croyances chez toi tu ne supportes plus car tu sais qu’elles ne te mènent à rien de juste pour toi ? Porte ce regard à l’intérieur de toi maintenant quand tu sais que tu portes tes propres masques sans être totalement toi !
Prête attention à tes croyances qui te font rejouer toujours les mêmes scènes en créant un écran opaque d’étiquettes, d’images, de mots, de jugements qui empêchent toute véritable relation à toi.

Les croyances ça se travaille et ça se change !
Te libérer de ton dialogue intérieur, de tes peurs, de la culpabilité d’être TOI tout simplement !
Cela demande du temps, de la réflexion, de l’authenticité !
C’est ce que je te propose de faire maintenant avec le lien ci-dessous pour mettre en pratique à ce que tu crois vraiment dans ta vie et changer tes croyances limitantes en croyances qui t’aident !

Télécharger le Guide Gratuit

BOUGE TOI, REPREND TON SOUFFLE ET N’ABANDONNE PAS !

Pensez-vous que l’hypnose peut m’aider à perdre du poids ?

Pensez-vous que l’hypnose peut m’aider à perdre du poids ?

Un rituel dans la demande et c’est bien normal !

Avec toujours l’espoir ou  l’idée que l’hypnose a un p’tit côté magique genre : « Je m’assoie…vous faites votre truc…et je repars chez moi ! »
Désolée hein…mais ça ne fonctionne pas comme ça !

Donc ok, bientôt il va y avoir les premiers articles dans la presse féminine sur la perte de poids, les régimes extraordinaires pour perdre 20 kg en 2 semaines, les régimes hallucinants qui vous font vous priver de tout.

A vrai dire ça fonctionne mais pas longtemps, surtout au risque de tout reprendre et même voire plus !
Mais en fait…

Qui devez-vous croire ?
Que devez-vous faire ?

Car vous avez des difficultés à perdre du poids, vous êtes en manque de motivation et vous avez besoin d’aide.
ALORS….

Mettre toutes les chances de son côté : C’est d’abord faire simple !

Investir pour alléger votre corps  Sur Qui ? Sur Quoi ?

Sur QUI ?

  • Sur VOUS car un « JE VEUX » dépend toujours de Soi !

Sur QUOI ?

  • Sur un rééquilibrage alimentaire.
  • Sur de l’accompagnement.
  • Sur de l’investissement personnel.

Donner à son corps une alimentation variée et équilibrée qui va permettre :

• Une perte de poids progressive
• De conserver une activité normale
• De garder une vie sociale

En mettant en place :

• 3 à 4 repas par jour
• Ne pas grignoter
• Manger dans le calme en mâchant, mastiquant chaque bouchée
• Boire de l’eau régulièrement
• Dormir

Pensez que vous avez besoin de tous les aliments en petites quantités mais diversifiés sauf le SUCRE rapide (bonbon, sirop de glucose…), les fritures, les boissons alcoolisées et sucrées.

Etre accompagné en hypnose

Dans votre accompagnement en hypnose, nous allons travailler :

• Votre environnement

• Vos croyances

• Vos habitudes

• La façon dont vous mangez

• Vos émotions

Et c’est surtout sur cette dernière partie sur laquelle nous allons nous attarder : VOS ÉMOTIONS

• Dans quel état émotionnel vous vous trouvez ?

• Quelle relation avez-vous avec la nourriture ?

• Que vous apporte-t-elle ?

• Quelle relation avez-vous avec vous-même ?

• Quelle relation avez-vous avec votre corps ?

• Quelle relation avec les autres, votre entourage ?

• Qu’est-ce que vous ressentez lorsque vous mangez ?…

ed= »0.3″ animation_offset= » » last= »no »][fusion_text]

Nous allons passer du temps ensemble pour aller s’entretenir avec votre symptôme, comme une douleur et tout ce qui en découle.

Ce symptôme qui est juste la partie émergée de l’iceberg.

Discuter avec lui, échanger, sans qu’il hurle à l’intérieur de vous, sans qu’il vous fasse violence à vous faire migrer vers vos placards.

Nous allons passer du temps à travailler sur votre relation avec l’alimentation, ce qu’elle représente pour vous d’une manière inconsciente et sur vos croyances limitantes.

Vous réassocier à votre corps et à ses sensations, retrouver du plaisir à manger et à être vous.

Car la question à vous poser n’est pas

« Que dois-je faire pour perdre du poids ? »

mais « Qui je dois être pour m’alléger ? »

LE TRIANGLE DE KARPMAN ou un drame à trois…

LE TRIANGLE DE KARPMAN ou un drame à trois…

 

LE TRIANGLE DE KARPMAN ou un drame à trois…

 

 

Lorsque nous sommes en conflit les uns avec les autres, nous prenons des rôles…parfois de victime, tantôt de sauveur et puis de persécuteur aussi…

Avec chacun des rôles, nous adoptons dans le même temps des comportements dons nous n’avons pas forcement conscience.

 

Ces comportements “inconscients” sont en fait des stratégies mises en place dans notre vie d’adulte mais certainement appris tôt dans notre enfance dans le but de nous défendre ou pour nous adapter à des situations complexes.
Il va s’en dire que ces stratégies, dans un monde d’adultes, sont inefficaces car elle déclenchent, amplifient ou entretiennent un conflit.

Une personne qui s’installe dans son rôle de VICTIME, agit de manière inconsciente avec de fausses croyances sur elle -même comme :

– je ne suis pas digne d’être aimée
– je suis coupable, redevable, minable…
– je ne sais que geindre ou me plaindre pour gérer une situation
– l’autre à le pouvoir mais pas moi

La VICTIME attire l’attention sur elle et en particulier l’attention du Sauveur. Ce sont souvent des personnes en manque affectif, en demande d’amour, de compassion, de protection, d’attention.

La VICTIME a du mal à reconnaître ses torts ou ses responsabilités et donc n’a pas à faire d’effort pour changer, se pense irréprochable. Si elle est malheureuse, c’est à cause du Persécuteur.

La VICTIME a du mal à vouloir changer car dans ses plaintes, elle reste un sujet d’attention et si la situation change, elle n’a plus d’excuses pour justifier ses problèmes.

Une personne qui s’installe dans son rôle de SAUVEUR, agit de manière inconsciente avec de fausses croyances sur elle -même comme  :

– j’ai plus de valeur que les autres

-je sais ce qu’il faut savoir et les autres devraient faire comme moi : le Monde irait mieux

– je plains l’autre pour mieux gérer la situation sans lui demander ce dont il a besoin et rendre mon aide incontournable

Le SAUVEUR est un rôle plus intéressant, gratifiant et donne une bonne image de soi auprès des autres.

Le SAUVEUR aime qu’on lui fasse confiance et avoir du contrôle sur autrui.

Le SAUVEUR met surtout la VICTIME en incapacité de s’en sortir sans lui et passe parfois à l’action même si il n’y a pas eu de demandes car c’est sans doute pour lui une raison d’exister.

Une personne qui s’installe dans son rôle de PERSÉCUTEUR, agit de manière inconsciente avec de fausses croyances sur elle -même comme :

– j’ai plus de valeur que tout le monde
– je sais comment faire pour que les autres se sentent mal, coupable
– je n’ai pas d’autres choix que de crier, blâmer, reprocher pour gérer la situation

Le PERSÉCUTEUR libère ses pulsions agressives sur la Victime. Il aime s’imposer pour son propre compte.

Le PERSÉCUTEUR est souvent un Sauveur déçu ou une Victime qui décide de se venger pour changer.

Le PERSÉCUTEUR dirige, corrige, décide, pardonne peu et dévalorise. Mais très souvent se cache derrière Le PERSÉCUTEUR une personne pétrifiée de peurs et désirant être aimée de tous car lui est incapable de s’aimer.

COMMENT SORTIR DU TRIANGLE DE KARPMAN ?        

Il est important de sortir de ce triangle dramatique car il vous enferme dans une spirale infernale avec une fausse perception de la réalité.

Prendre conscience de son rôle et des personnes qui m’entourent

Si vous avez tendance à vous plaindre : Devenez acteur de votre vie ! Posez vous en tant que responsable, n’attendez pas que ça vienne des autres. Si vous avez des difficultés dans l’exécution de quelque chose, renseignez-vous par vous-même. Essayez de le faire par vous-même.

Si vous avez tendance à vouloir sauver le Monde : Demandez d’abord à l’autre de quoi il a besoin vraiment ? Aider n’est pas sauver ! Délimitez votre action, jusqu’où pouvez-vous aider ?

Si vous avez tendance à être agressif : Faites vous aider, accompagner. Est-ce que votre comportement vous plaît ? Vous donne entière satisfaction ? Aimeriez-vous faire différemment et vous faire apprécier pour qui vous êtes vraiment ?

Dans une communication bienveillante, l’important est de clarifier les choses précisément, de fixer ses limites et dénoncer le triangle dramatique mis en place.

10ff1cf973a5b1ebd20f97b92f3df279aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa